C'est la fin du confinement... mais la guerre n'est pas terminée !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Le confinement c’est intense !

Ces dernières semaines ont été intenses avec nos enfants à la maison, sans activités en tout genre à l’extérieur et donc avec beaucoup de temps passé en famille.

Tout au long de ces huit semaines nous avons été encouragés à profiter de ce confinement pour nous approcher de Dieu, pour passer du temps avec Lui, seul(e) mais aussi en famille.

Je sais que pour beaucoup ce temps à la maison a été riche et béni. Pour d’autres, cette période n’a pas été toujours évidente à vivre.

Tu sors peut-être de ce confinement avec des regrets

« J’aurais aimé que nous vivions ceci en famille », « Nous n’avons pas réussi à mettre cela en place », « Les relations au sein de la famille n’ont pas évolué comme je l’espérais », etc.

Mon encouragement pour aujourd’hui : ne t’attarde pas sur tes regrets, mais regarde de quelle manière Dieu a agit durant cette période !

Attarde-toi sur les bénédictions de Dieu. Sur qui Il est. Sur ce qu’Il fait.

Merci Seigneur pour toutes tes bénédictions ! 🙏

Que ton bilan de cette période de confinement soit positif ou que tu aies des regrets, je t’invite à considérer ce qui suit.

En tant que parents j’ai le sentiment que nous vivons « la fin d’une bataille »… mais qu’il ne s’agit en aucun cas de la fin de la guerre !

Et je ne parle pas ici de la guerre contre le coronavirus !

Je parle d’une bataille au milieu de la « guerre » que nous menons pour conduire nos enfants et notre famille à connaître, aimer et servir Dieu de tout notre cœur.

Un peu à l’image du peuple d’Israël à la fin de la vie de Josué. Ils ont vécu, vu et entendu les nombreux miracles que Dieu avait fait : pour les sortir d’Egypte, pour les guider et les nourrir dans le désert, pour chasser leurs ennemis et leur donner le pays promis, etc.

A ce moment là ils ont remporté de nombreuses batailles mais la guerre n’est pas finie ! En effet de nombreux peuples étrangers adorant de faux-dieux habitent encore dans le pays.

Et Josué appelle les membres du peuple à faire un choix : continuer à aimer Dieu, à l’adorer Lui seul ou bien rendre un culte aux dieux étrangers.

Voici la réponse de Josué :

« Quant à moi et ma famille, nous adorerons l'Eternel. »

Josué 24 verset 15

Quel choix fais-tu aujourd’hui ?​

Nous sommes à la fin d’une bataille.

Que le bilan soit positif pour toi ou avec des regrets ne change rien : la guerre n’est pas finie !

Tu peux choisir, et je dirais surtout : vous pouvez choisir en tant que famille d’adorer le Seigneur de tout votre cœur.

Je prie que vous fassiez ce choix !

Aller plus loin

Si vous souhaitez aller plus loin et animer un temps de discussion autour de la Bible avec vos enfants, j’aimerais vous partager une ressource qui est super pour ça : la « Boîte à Outils pour Vivre Dieu en Famille ». Il s’agit d’un manuel de 12 sessions pour transmettre notre foi et nos valeurs à nos enfants en vivant un moment FUN en famille ! 👇👇

La Boîte à outils pour VIVRE DIEU EN FAMILLE

Organiser un culte familial ne demande pas forcément de matériel... mais on est parfois en manque d'idées pour éveiller l'intérêt de nos enfants et rendre ce moment joyeux et divertissant (et pas ennuyeux !).

Tu as aimé cette ressource ? Partage-la autour de toi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire